bootstrap templates

BALI Belahsène, le Combattant

Partagé entre l’école, les travaux de cordonnerie auprès de son père et la vente, dès cinq heures du matin, de la laine travaillée par sa mère, il ne lui reste guère de temps à consacrer aux jeux et divertissements de son âge, d’autant plus qu’il participe aussi aux travaux de jardinage dans leur verger d’El Kalâa.
Son peu de temps libre, il le consacre à la musique et à la fréquentation de la Medersa « Dar El Hadith », qu’il fréquente dès son adolescence parallèlement à l’Université Populaire où il s’inscrit dès l’obtention du CEP en 1952.
Très tôt, il adhère au sentiment patriotique et aux thèses nationalistes, par la fréquentation de militants chevronnés tels Mehtar Mohamed et ses cousins maternels, les quatre frères Benchekra.
Embauché comme agent de nettoyage aux Ponts et Chaussées, il est confronté à l’injustice et à la ségrégation du système colonial, et son ressentiment à l’égard des français est exacerbé par l’attentat dont est victime son groupe musical à Feddane Sbaâ, dans la banlieue nord de Tlemcen, le 12 juillet 1955.
Il décide alors de participer directement au combat en intégrant les rangs du FLN et se rend dans ce but à Oujda, au Maroc, où il réussit à prendre contact avec l’organisation révolutionnaire.
Dès le début de 1956, il intègre les Fida de Tlemcen et participe aux actions des cinq cellules clandestines responsables de nombreux attentats dans la ville et sa banlieue.
Actions individuelles et attaques de Commandos se multiplient, jusqu’au jour où, recherché suite à un attentat à la grenade contre un transport de CRS (Compagnie Régionale de Sécurité) , il est contraint de rejoindre le maquis et les Commandos dirigés par Si Salah Hamadouche, qui décide de le nommer comme secrétaire du groupe. Ces Commandos sont très actifs, et il participe avec eux à de nombreuses actions, entre autres l’attaque de la ferme Fourneaux en 1956, l’attaque du train Oran-Tlemcen, durant laquelle il est blessé, le 29 janvier 1957, l’attaque éclair intramuros à Tlemcen même, en avril 1957, celle de Sidi Lahcène en avril de la même année, à l’incendie de la Minoterie Levy, le 30 mai 1957, ainsi qu’à des attentats et des expéditions punitives contre des collaborateurs et des indicateurs de police.
Il est plus tard désigné comme agent de liaison, passeur d’armes et d’instructions entre le commandement et les groupes de Fida, pendant les deux années 1956-1957, avant que Si Salah décide de l’envoyer au Maroc, initialement pour une formation de pilote. Mais en fin de compte, il participe, dans un camp d’instruction situé près de Berkane, à une formation de mineur-démineur.
A l’issue de ce stage, il rejoint la 8ème zone de la Wilaya 5 en tant que passeur chargé de faire traverser la fameuse « Ligne Morrice » aux groupes de djounouds , et d’instructeur formateur.
C’est lors d’une de ses multiples traversées du barrage de barbelés, entre Figuig et Béchar, près de Béni Ounif, en 1958, qu’il est blessé par des éclats de mines et évacué par le FLN vers l’hôpital d’Oujda où il séjournera pendant plus de 3 mois et demi.
Il réside au Maroc, participant toujours aux activités militantes jusqu’à l’accession du pays à l’indépendance, et rejoint Tlemcen en 1962.
Responsable bancaire au lendemain de l’indépendance, il est actuellement à la retraite et s’est lancé dans l’écriture.
Il est auteur de nombreux ouvrages relatifs à son parcours personnel ainsi qu’à certains événements et personnages emblématiques de la révolution, au niveau de la Wilaya 5 en général et de la ville de Tlemcen en particulier. 

Shape your future web project with sharp design and refine coded functions

Mandats d’arrêt et Condamnations 

Liste des mandats d’arrêt émis et des condamnations prononcées par les tribunaux français à l’encontre de l’auteur.  

1- mandat d’arrêt n 1474/ 749 du 05/12/1956 du juge d’instruction Beauchamp, à Tlemcen : inculpé d’atteinte à l’intégrité du territoire français. Chef de cellule terroriste et collecteur de fonds. Dossier n° 10931/02 J A 57-284
----------------------------
2- mandat d’arrêt n° 277/ 140 du 19/12/1957 du juge d’instruction Bierer à Tlemcen : inculpé d’association de malfaiteurs. Dossier n°10931 J A 57478.
----------------------------
3- mandat d’arrêt n° 349/49 du 17/11/1958 juge d’instruction Mestire à Tlemcen : inculpé de tentative d’incendie volontaire commis le 30/05/1957 à la minoterie Levy à Tlemcen. Dossier 10931 J A 58/6459
----------------------------
4- Mandat d’arrêt par le Président du Tribunal Permanent des Forces Armées de la zone oranaise, le 31/07/1959. Absent et contumax : Association de malfaiteurs.

10 ans d’emprisonnement en 1956
----------------------------
20 ans de travaux forcés en 1959
----------------------------
Condamnation à mort le 9 octobre 1959 (document ci-joint) 

Address

Ain Defla 
Tlemcen
Algérie

Contacts

Email:bali.belahcene@gmail.com 
Tél : +213 540 133 000                    
Fax : +213 432 786 41